Mémorial de Caen et plages du débarquement le 25 mars 2014

Grâce à l’UDAC (Union Départementale des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre du Val de Marne) et le Comité d’Entente des Anciens Combattants de Chevilly-Larue, les élèves de 3ème B et 3ème D sont partis une journée en Normandie.

La visite dans un premier temps du Mémorial de Caen a permis de replacer l’énorme opération militaire du débarquement de juin 1944 dans le cadre plus général de la Seconde Guerre mondiale tout en rappelant les causes lointaines du conflit ainsi que ses multiples conséquences.

A l’aide d’un audio-guide et d’un livret d’accompagnement, les élèves ont apprécié progresser à leur rythme dans le Mémorial.

La visite s’est achevée par un court film sur le « Jour J » composé en grande partie de documents d’archives et d’extraits de films de fiction qui retrace le Débarquement du 6 juin 1944.

Par chance, il a fait beau et nous avons donc déjeuné sur l’herbe tout près du Mémorial.

L’après-midi, nous sommes partis au cimetière américain de Colleville-sur Mer. Plus de 9 000 soldats sont inhumés dans ce cimetière et la succession de petites croix blanches parfaitement alignées s’étend à perte de vue. Notre arrivée fut ponctuée par l’hymne américain en hommage à un vétéran alors présent ce jour-là. Ensuite, en compagnie d’anciens combattants de la commune et de membres de l’association « les fleurs de la mémoire »(1) les élèves ont chacun déposé une rose au pied d’une tombe d’un soldat américain mort pour la France.

Ce moment, chargé d’une vive émotion, nous a permis de nous rappeler les valeurs défendues et le sacrifice de ces hommes souvent jeunes.

Notre visite s’est terminée à Arromanches où a été installé le port artificiel, élément essentiel dans la réussite du Débarquement. Cette installation gigantesque, mise en place à partir du 7 juin 1944 devait permettre le déchargement des gros bateaux apportant du matériel, des véhicules et du ravitaillement aux armées alliées qui combattaient en Normandie.

Cette journée fut une belle réussite. Les échanges avec M. Lioust, président du Comité d’Entente des Anciens Combattants de Chevilly-Larue, M. Verrières et quelques élus de la commune présents avec nous furent chaleureux. Ce devoir de mémoire accompli au cimetière américain fut digne autant que discret et cet acte de reconnaissance et de respect envers ceux qui reposent sous cette pelouse verdoyante a pris tout son sens en cette année du 70ème anniversaire du Débarquement,

Enfin, cette journée a réussi à mobiliser une quinzaine de jeunes des deux classes, (tous volontaires) à la cérémonie de commémoration du 8 mai au monument aux morts de la commune. Encore un beau devoir de mémoire !

L’association « Les fleurs de la mémoire » : est une association de bénévoles soucieux de fleurir les tombes des soldats enterrés dans les cimetières militaires américains de Colleville-sur-Mer et de Saint-James.

( www.lesfleursdelamemoire.com )

« Rien n’étant jamais définitivement acquis, il est impératif de ne pas occulter le passé pour mieux préserver l’avenir ».

Mme Rogues et Mme Santin, professeurs d’histoire

Plages du débarquement 25032014 Narradon DSC_4941 Plages du débarquement 25032014 Narradon DSC_4958 Plages du débarquement 25032014 Narradon DSC_5132 Plages du débarquement 25032014 Narradon DSC_5164

Ce contenu a été publié dans Histoire-géographie-éducation civique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.